mercredi 8 avril 2009

La plus chaude des pipes...

Il y a des jours comme ça, et des soirs aussi. Des moments magiques, et tragiques aussi...qui arrivent à nous faire rire quand on y repense avec du recul.

Il y a quelques jours j'ai reçu un ami chez moi pour, entre autre, inaugurer ma nouvelle pipe à shisha. Après un léger repas, nous sous sommes rapidement retrouvés nus préparant la fameuse pipe. Tout deux allongés sur mon futon, nous avons partagé le plaisir convivial de cette sorte de "calumet de paix" aux parfums sucrés de leechee, en agrémentant cet instant de délicieuses caresses.

À un certain moment, continuant de promener ma bouche sur la peau chaude de Monsieur, j'ai décidé de saisir la pipe pour en aspirer quelques bouffées. À peine ais-je eu le temps de réaliser que le tuyau était plus court que je ne l'avais cru que la pipe (je parle de l'objet...) avait dramatiquement basculé. La petite briquette de charbon allumée et rouge s'est retrouvée en morceaux, entre mes cuisses.

Le "plaisir convivial" a tourné au cauchemar en l'espace d'une seconde et toute la sensualité de cet instant s'est vite transformé en panique. Pendant que l'eau de cette pipe-de-malheur se déversait sur mon plancher, je pouvais voir et surtout sentir le feu qui collait à ma peau et la faisait fondre. Je tentais désespérément de m'en débarasser du revers de la main, sans succès. Avec l'aide de Monsieur, j'ai finis par envoyer quelques tisons sur le sol en criant et en sautillant sur mes fesses mais j'ai été sérieusement brûlée.

Bon je sais, les plus cyniques sont certainement en train de se dire en eux-mêmes "Lune aime les émotions fortes! Non seulement elle aime quand ça fait mal, mais elle a l'habitude d'avoir le feu entre les cuisses..." Croyez-moi (ais-je vraiment besoin de vous convaincre?)cette fois je n'en ai retiré aucun plaisir.

Après que nous ayions éteint le dernier tison et que nous ayions repris notre souffle, la tragédie a pris des tournures de "role play" du genre "docteur/patiente" et j'ai écarté mes jambes bien grand afin que Monsieur évalue l'empleur des dégâts. Diagnostic? Plusieurs rougeurs mais trois brûlures plus graves. Deux sur l'intérieur de la cuisse droite et une sur la lèvre gauche (et vous avez sans doute deviné que je ne parle pas de ma bouche).

Une infirmière d'info-santé m'a fortement conseillé de me rendre à l'hopital afin de m'assurer qu'il ne s'agisse pas de brûlures au troisième degré...Je pense qu'il est inutile que je vous précise que je n'avais aucune envie d'avoir à expliquer les quelques marques de morsures sur mon corps, en plus d'avoir à exposer les brûlures que j'ai entre les cuisses, causées par une pipe à shisha renversée, après avoir attendu 10 heures minimum dans une salle d'attente, les jambes écartées...J'ai choisis de rester chez moi.

Moi qui avais prévu, ce soir là, honorer Monsieur dans la plus dévouée des servitudes...J'ai passé le reste de la soirée immobilisée, jambes écartées, à me faire servir et dorloter.

Comme les brûlures ne sont pas encore guéries, je suis forcée de marcher en évitant le plus possible le frottement entre mes cuisses. Je vous laisse donc imaginer toute la beauté de ma démarche cavalière. Mis à part ce détail, je me suis plutôt remise de cet accident fâcheux.

Merci encore à Monsieur pour son précieux support dans cette BRÛLANTE épreuve ;-)

9 commentaires:

latithia a dit…

Ouf c'est ce qu'on appel une soirée chaude ca!!!
Je me propose pour mettre de la p'tite crème si tu veux :P

Rhéa Nimation a dit…

Ma belle Lune,

Sans vouloir t'offenser je n'ai pu m'empêcher de rire..tout simplement parce que c'est le genre de situation qui inévitablement pourrait m'arriver. Je me suis vu quelques instants en pleine panique et courir partout dans l'apartement.

Mais sincèrement j'espère que tu guériras le plus rapidement posssible et je compatie fortement avec ta douleur et ta démarche...

Bisous ma belle

FireHawkX a dit…

ohhhh pove petite.... c vraiment bad ca.... je sais pas que le charbon des shisha pouvais bruler tant que ca... nous en avons 2 a la maison... heureusement les tuyaux sont assez long! :P hehe...

anyway... take care, reposes toi bien!! hehe... Au plaisir!!

xoxoxoxo

Litl_vamp a dit…

Ma belle Lune,

Tout comme Rhéa, je dois avouer que j'ai ris en t'imaginant courir partout et c'est moi aussi une situation qui pourrait m'ariver.

Blague à part, j'espère que tu guériras vite.... beaucoup de crème, hydratation (hmmm je pense croche là) et rester les jambes en l'air lol....

Take care et à bientôt j'espère xoxoxo

Lune a dit…

Vous me faites tellement rire!

latithia...Ce fût effectivement une soirée excessivement CHAUDE!Merci pour ton offre alléchante t'as envi de jouer à la "nurse"? ;-)

Rhéa...Je ne suis pas dutout fâchée que tu te sois MÉCHAMENT moqué de moi :P Et je te crois tout à fait quand tu dis que c'est le genre de gaffe que tu aurais très bien pu faire toi aussi. Merci pour ta compassion!

FireHawkX...Mon tuyau aussi est assez long, le problème c'est que je l'ai tiré comme s'il mesurait 2 mètres de long! Je sais pas où j'avais la tête! (en fait je le sais mais je peux pas vous le dire! hihihi)

Litl_vamp...Tu devines sans doute que, toi non plus je ne t'en veux pas de te moquer de moi ;-)En fait je suis contente de vous avoir fait rire un peu! Merci pour ta sympathie!

J'ai hâte de vous voir.

Une tournée de bisous pour tout le monde!

Salem a dit…

Coucou Lune, j'espère que tes bobos vont vite guérir. Les maudits charbons de Chichas, je me suis déjà brûlée les doigts souvent là-dessus.. Alors j'imagine aux cuisses!

Aux plaisirs de te rencontrer un de ses 4 :)

Salem

Lune a dit…

Salem...Non seulement mes blessures ne guérissent pas mais j'ai l'impression qu'elles empirent! Je me demande si je ne vais pas devoir aller voir un médecin :S Je te remercie beaucoup pour ton commentaire ;-) Au plaisir de te rencontrer un jour.

Salem a dit…

Chère Lune,

Je peux te t'informer en tant que future infirmière que si tu as des questions sur ta santé tu peux, avant de te déplacer à l'hopital, appeler l'infirmière d'info-santé au 811. Tu pourrais lui poser des questions et elle a un paquet de renseignement utile pour t'aider. Et si selon ce qu'elle comprends avec tes explications, elle te dira si vraiment une visite à l'hopital est nécessaire.


Bonne chance !

Ce fut un plaisir de te rencontrer samedi soir dernier. À une prochaine ou j'espère nous pourrons jaser un peu plus.

Bonne journée

Lune a dit…

Salem...Merci pour tes précieux conseils de future infirmière ;-)C'est gentil de ta part de te soucier de moi.

J'ai justement appelé info-santé à plus d'une reprise et les trois infirmières à qui j'ai décrit mes blessures, m'ont dit de me rendre à l'urgence de l'hopital.

J'ai choisi de ne pas y aller et j'en suis la seule responsable. J'ai décidé d'attendre un peu pour donner aux blessures le temps de guérir un peu mais jusqu'à maintenant elles refusent de guérir.

Je me donne donc jusqu'à vendredi pour aller dans une clinique si ça ne s'améliore pas.

J'ai été très contente moi aussi de faire ta connaissance samedi. Au plaisir de te revoir Salem! xxx